Creatures of the Sea

« 𝒞𝓇𝑒𝒶𝓉𝓊𝓇𝑒𝓈 𝑜𝒻 𝓉𝒽𝑒 𝒮𝑒𝒶 ». 𝟤𝟢𝟣𝟩.

Voici un de mes récents dessins réalisé entièrement à l’aquarelle. Quand j’ai commencé le crayonné, j’avais en tête de faire une sirène dans son entièreté afin qu’on aperçoive sa queue et ses nageoires. Puis au final, j’ai eu envie de faire un simple portrait de face assez majestueux pour laisser comprendre l’ampleur du pouvoir et de la personnalité de cette créature des mers. Je lui ai ajouté un poulpe comme compagnon parce que voilà… un poulpe quoi ❤ J’adore dessiner ces animaux. En général je les dessine seuls sur des coins de feuilles et je me suis dis qu’il était temps de leur donner un rôle et une vraie présence dans un dessin.

Depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de faire mes dessins avec de l’aquarelle et de repasser les traits à l’encre noire. Mais là, j’ai eu envie de tester avec juste l’aquarelle parce que je trouve ça tellement beau sur les créations des autres. J’avais peur que ça ne rende pas, que ça manque de profondeur mais au final, je suis plutôt satisfaite 🙂 Je suis restée dans la chromatique du bleu profond semblable à celui du fond des océans avec du noir. Voilà pour la petite histoire de ce dessin.

« 𝒞𝓇𝒶𝓎𝑜𝓃𝓃𝑒́ ». 𝟤𝟢𝟣𝟩.

J’ai ajouté ces créatures des mers sur mon site. Si elle vous plaît, vous pouvez l’avoir en print sur du papier de haute qualité afin de décorer votre intérieur 🙂

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Esméralda, Jasmine & Pocahontas

« 𝒞𝓇𝒶𝓎𝑜𝓃𝓃𝑒́𝓈 ». 𝟤𝟢𝟣𝟩.

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute déjà vu ces dessins de trois héroïnes/princesses Disney bien connues 🙂

« 𝐸𝓈𝓂𝑒́𝓇𝒶𝓁𝒹𝒶 ». 𝟤𝟢𝟣𝟩.

J’ai eu l’envie de dessiner en premier lieu une Esméralda très mystique, dans l’esprit voyante gypsy et chiromancienne, d’où la présence de la main affublée des monts dominants propre à leurs emplacements. J’ai voulu tester de la mettre dans une sorte de cadre noir aux bordures dorées afin de donner plus d’impact au dessin. Et je trouve que ça fonctionne bien ! Forcément, j’ai travaillé avec les couleurs de cette femme si intrigante, à savoir le violet-mauve et le vert émeraude. Je suis plutôt contente du résultat final.

« 𝒥𝒶𝓈𝓂𝒾𝓃𝑒 ». 𝟤𝟢𝟣𝟩.

Puis ensuite j’ai dessiné Jasmine qui est LA princesse Disney que j’adule depuis que je suis petite. Je suis un peu dingo avec ce personnage. Elle a été en quelque sorte mon premier « modèle » féminin. Et encore aujourd’hui, je collectionne pas mal d’objets en rapport avec elle. Il fallait donc qu’elle succède à Esméralda ! J’ai gardé ce même principe de cadre noir aux bordures dorées parce que j’adore vraiment le rendu fort que ça donne à l’entièreté du dessin. Comme symboles, je lui ai ajouté un arum (cette fleur exotique que j’aime tant ❤ ) et la lampe magique. Ses cheveux m’ont pris un temps fou ! Mais ça en valait la peine.

« 𝒫𝑜𝒸𝒶𝒽𝑜𝓃𝓉𝒶𝓈 ». 𝟤𝟢𝟣𝟩.

Et pour compléter, j’ai pensé à dessiner Pocahontas, cette amoureuse de la nature. C’est là que je me suis dit que faire une série des portraits des héroïnes de Disney et d’autres univers de fiction serait une bonne idée. Ces trois femmes sont donc le début d’une série qui sera nombreuse 😉 J’ai dessiné ici une Pocahontas guerrière accompagnée de son petit colibri et de feuilles dansantes autour d’elle.

Que pensez-vous de ces trois premier dessin et quel est votre préféré?

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Anita Blake

Anita Blake Favbis

« 𝒜𝓃𝒾𝓉𝒶 𝐵𝓁𝒶𝓀𝑒 ». (𝟤𝟢𝟣𝟨).

Bon, vous commencez à le savoir, j’adore Anita Blake ❤ Si vous l’ignorez encore, c’est l’héroïne d’une série très connue de Bit-Lit de l’auteure américaine Laurell.K Hamilton. Il y a plus d’une vingtaine de tomes en vente en France pour le moment. Oui c’est vrai, ça fait une sacrée collection de romans mais quand on aime, on ne compte pas 😉

Comme j’aime beaucoup le personnage d’Anita, il fallait à tout prix que je la dessine. J’ai suivi la description que l’auteure en fait, c’est à dire une jeune femme dans la vingtaine (qui vieillit au fur et à mesure des romans, chose normale 😉 ), à la peau blanche, aux yeux marrons foncés et aux cheveux noirs bouclés et volumineux. Pour les connaisseurs, vous remarquerez que j’ai ajouté sa fameuse croix autour de son cou (elle s’en sert pour se protéger des vampires et ne s’en sépare jamais).

Je l’ai vraiment dessinée comme je l’imagine, dans un style proche du comics américain. Je lui ai donné un expression déterminée et un regard franc car ça fait parti de son caractère et j’ai choisi de n’utiliser que trois couleurs : le noir, le marron et le rouge afin de bien mettre l’accent sur ses cheveux qui sont vraiment un point physique important chez Anita. Et pour le rouge, c’est un rappel pour les vampires et donc, le sang 😉 Pour en revenir aux cheveux, j’en ai bien bavé !!! xD Je les ai fait au stylo à encre à pointe fine (un peu comme un stylo bic en fait mais avec un rendu plus noir, plus précis et plus pro) et j’y ai passé mon après midi ! Mais bon, ça en valait la peine.

Anita Blake 4bis

Que pensez-vous de ce dessin? Aimez-vous Anita Blake?

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Queen Of Darkness

« 𝒬𝓊𝑒𝑒𝓃 𝒪𝒻 𝒟𝒶𝓇𝓀𝓃𝑒𝓈𝓈 ». (𝟤𝟢𝟣𝟧).

Vous devez déjà le savoir, j’aime beaucoup le dessin. J’ai fais mon cursus scolaire secondaire dans un lycée en Belgique spécialisé dans tous les domaines artistiques (arts graphiques, stylisme, photo, architecture, illustration, ébénisterie, imprimerie…). J’ai pour ma part choisi l’illustration et j’ai décroché mon diplôme (qui équivaut à un bac technologique en France). Je suis ensuite partie dans le domaine du maquillage qui pour moi est un domaine très artistique lui aussi. Et je peux vous assurer que mes années en illustration m’ont beaucoup aidé pour des tas de choses ! 😉

Pendant environ 4 ans, j’ai été l’auteure d’un autre blog WordPress sur lequel je partageais mes dessins. Je l’ai supprimé il y a quelques jours car j’ai trop de choses dont je dois m’occuper, qu’il n’avait pratiquement pas de visite ni de commentaire et que j’avais envie de tout regrouper ici sur Diane Snotra qui est maintenant mon seul et unique blog.

Pour ce premier article concernant mes dessins, je vous montre cette femme vampire que j’ai dessinée il y a deux jours. J’ai récemment fait l’acquisition de deux magnifiques livres sur les vampires : La Bible des Vampires par Édouard et Stéphanie Brasey et illustré par le talentueux Pascal Croci ainsi que le Manuel du Chasseur de Vampires par Raphaël Van Helsing (que j’ai trouvé à 7€95 dans un magasin de livre de seconde main au lieu de 23€ !). Les dessins de ce dernier m’ont beaucoup inspirée et j’ai eu soudainement l’envie de dessiner une femme vampire à l’allure aristocratique.

Je lui ai dessiné un sourire de coin assez espiègle qui est sa façon de charmer les gens avant de les vider de leur sang. Je lui ai également fait un œil mort parce que je trouve que ça ajoute encore plus de mysticisme et que je trouve ça beau. Oui, j’aime les différences que beaucoup de gens n’aiment pas voir. Je l’ai faite entièrement au criterium et j’ai ajouté des gouttes de sang (faites à l’aquarelle) pour apporter encore plus le côté vampirique que j’aime tant ❤ Sur la photo, les gouttes sont très vives car elles n’étaient pas encore sèches quand je l’ai prise. Maintenant, elles ont bien séchées et ont un effet de sang coagulé et ancien plutôt pas mal 🙂

𝒱𝑜𝒾𝒸𝒾 𝓁𝑒 𝓅𝒶𝓈 𝒶̀ 𝓅𝒶𝓈 𝒹𝑒 𝒸𝑒 𝒹𝑒𝓈𝓈𝒾𝓃

Sur la première photo, elle paraît toute gentille, toute angélique. Mais pas du tout ! Les éclairages sont différents d’une photo à l’autre, ce qui est tout à fait normal car j’ai dessiné tout au long de l’après midi et comme nous sommes presque en hiver (Yule, c’est demain !) il fait vite noir, donc la luminosité change très vite 😉

J’espère que vous apprécierez que je vous parle également de mes dessins en plus de mes maquillages. Donnez moi vos avis sur cette Queen Of Darkness.

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶