Lotion purifiante de Pranarôm

En guise de lotion, j’utilise tout le temps et uniquement des eaux florales. Le résultat que ça donne à la peau est tellement probant et efficace que je ne peux plus m’en passer. Et en plus de ça, c’est entièrement respectueux pour la peau car naturel ! Les plantes et fleurs sont tellement bénéfiques avec leurs vertus propres et si variées. C’est un véritable trésor de la nature ❤

Habituellement, j’applique une eau florale apaisante le matin et une plus purifiante le soir afin de lutter contre les petits boutons en douceur. Ayant terminé celle que j’utilisais depuis quelques mois, j’ai eu envie de tester la nouveauté de la marque bio Pranarôm en qui j’ai totalement confiance car j’achète mes huiles végétales et essentielles chez eux : La Lotion purifiante pour peaux à problèmes.

Cette lotion est composée d’un mélange de trois hydrolats : thym, lavande vraie et rose de Damas. Jusque là, aucun soucis car j’ai l’habitude d’utiliser ces produits seuls en version d’hydrolats ou d’huiles essentielles. J’ai donc commencé à l’appliquer tous les soirs avant d’aller me coucher. J’ai trouvé que l’odeur est vraiment très forte et plutôt désagréable mais bon, ça ne reste que le temps de l’application et au vu des plantes très odorantes contenues dans ce flacon, c’est tout à fait normal.

J’ai beaucoup aimé le fait que l’eau sorte sous forme d’aérosol très diffus car ça permet de bien envelopper son visage sans en mettre trop. Mais c’est bien là le seul point positif que je peux trouver à cette lotion :/ Car au bout de quelques jours, j’avais des horribles et énormes boutons enflammés et douloureux qui apparaissaient un peu partout sur mon visage ainsi que des microkystes et une peau qui devenait de plus en plus granuleuse, alors que d’ordinaire, ma peau est lisse et douce. J’ai commencé d’abord à avoir peur et à me dire que j’allais devoir supporter de nouveau une horrible crise d’acné subite comme j’ai eu droit il y a plus de 5 ans maintenant et qui était vraiment horrible, tant physiquement que psychologiquement. Puis je me suis vite rendue compte que ces horribles boutons et cette peau granuleuse et terne étaient apparu depuis que j’utilisais la lotion purifiante de Pranarôm. Dès le lendemain de cette réflexion, j’ai stoppé de l’appliquer pour la remplacer par mon eau florale de camomille du matin (qui est une eau très apaisante, j’en parlerai bientôt 😉 ). Et sans surprise, ma peau est redevenue normale en quelques jours seulement.

Je suis donc très déçue car je ne me serais jamais attendu à un tel résultat ! Cette lotion est censée lutter contre les imperfections mais sur moi, ça a été tout le contraire. Pourtant, c’est très étrange car j’ai déjà appliqué de l’eau de thym et de rose de Damas sur mon visage ainsi que la lavande vraie sous forme d’huile essentielle et je n’ai jamais eu de soucis. Peut-être que c’est le mélange des trois qui est trop puissant pour ma peau? Car au final, je n’ai pas vraiment de peau à problème, plutôt sensible avec quelques boutons/points noirs. De ce fait, je vais devoir jeter cette lotion (qui m’a tout de même coûtée 10€) car je ne peux pas m’en servir. J’avais pensé à la détourner pour mes cheveux mais j’ai peur que ça ne les assèche ou que ça agresse mon cuir chevelu.

Je ne vous conseille donc pas cette lotion si vous avez une peau sensible comme la mienne. Après si vous avez la peau grasse, peut être qu’elle peut vous convenir? Je ne peux malheureusement pas le certifier 😦

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Cookie à la poêle (pâte à tartiner vegan)

J’avais posté cette photo d’un cookie à la pâte à tartiner vegan sur mon compte Instagram personnel et je me suis dit que ça vous intéresserait peut être d’en connaître la recette au vu du nombre de vos likes 🙂

Faire des cookies, c’est toujours un vrai plaisir mais quand il fait plus de 30 degrés au beau milieu de l’été,  on a tout sauf envie d’allumer son four ! Du coup, l’alternative de la cuisson à la poêle est la bienvenue 😉 C’est donc de cette manière plutôt simple et rapide que j’ai préparé ce cookie géant. J’ai utilisé une poêle de 25cm de diamètre et la pâte à tartiner Nocciolata sans lait, pour information.

𝐼𝓃𝑔𝓇𝑒́𝒹𝒾𝑒𝓃𝓉𝓈
  • 100 gr de farine de riz (sans gluten)
  • 60 gr de sucre
  • 1 c à café de levure
  • 1 œuf
  • 80 gr de margarine végétale
  • 50 gr de poudre d’amande
  • Quelques c à café de pâte à tartiner vegan
𝒫𝓇𝑒́𝓅𝒶𝓇𝒶𝓉𝒾𝑜𝓃
  • Mélanger la farine, la levure, la poudre d’amande et le sucre
  • Faire fondre la margarine environ 20 secondes au micro-ondes
  • Ajouter l’œuf puis la margarine fondue au mélange des ingrédients secs
  • Mettre un peu de margarine dans la poêle et déposer la pâte tout en l’étalant bien
  • Laisser cuire 10 minutes à feu maximum
  • Ajouter ensuite la pâte à tartiner par dessus comme vous le souhaitez
  • Couvrir puis prolonger la cuisson à feu doux 5 à 10 minutes
  • Laisser ensuite refroidir 5 minutes puis servir dans un plat

Coupez, servez et dégustez ! 😀 C’est tout simplement délicieux et j’ai trouvé que la pâte était un peu sablée sur le dessus et bien fondante à l’intérieur. J’en referai avec d’autres saveurs (peut-être quelque chose de fruité je pense).

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Crème hydratante Basis Sensitiv de Lavera

L’hydratation du visage, on ne le dira jamais assez mais c’est très important ! Depuis quelques années, j’utilise la crème hydratante de Logona qui est vraiment très bien et dont je vous avez fait un article complet. Mais par curiosité, j’ai eu envie de tester celle de Lavera, cette autre marque bio, Cruelty Free et Vegan que j’aime tout autant. Cette crème fait partie de la gamme Basis Sensitiv que j’adore ! J’ai déjà testé dans cette gamme : le gel douche, le déodorant spray, la crème pour les mains, la crème pour le corps, l’après-shampoing, le dentifrice… bref quasiment tout.

𝑀𝒶𝒾𝓈 𝒾𝓁 𝓂𝑒 𝓂𝒶𝓃𝓆𝓊𝒶𝒾𝓉 𝓁𝒶 𝒸𝓇𝑒̀𝓂𝑒 𝓋𝒾𝓈𝒶𝑔𝑒

Le format est assez conséquent puisqu’il fait 50ml. J’ai commencé à utiliser cette crème (que j’applique tous les matins) il y a environ deux ou trois mois et je n’en suis pas encore à la moitié du tube ! Donc très économique car il suffit d’une noisette pour hydrater tout le visage et le cou. L’odeur est exactement la même pour la gamme Basis Sensitiv à savoir une légère odeur de frais, de propre et de douceur. J’adore cette odeur ❤ Malgré la présence de ce parfum, la crème est très douce. N’en ayez pas peur si vous avez la peau sensible car c’est mon cas et je n’ai eu aucune mauvaise réaction. Bien au contraire ! Ma peau est de plus en plus douce, souple, unifiée et hydratée. Les promesses de cette crème à base d’huile de jojoba et d’aloe vera (deux actifs végétaux aux propriétés très hydratantes et assouplissantes) sont d’hydrater intensément la peau et de la protéger des agressions extérieures. Je suis tout à fait d’accord ! 🙂

𝒱𝑜𝒾𝒸𝒾 𝓁𝒶 𝒸𝑜𝓂𝓅𝑜𝓈𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝒹𝑒 𝒸𝑒𝓉𝓉𝑒 𝒸𝓇𝑒̀𝓂𝑒

Water (Aqua), Glycine Soja (Soybean) Oil, Caprylic/Capric Triglyceride, Alcohol, Hydrogenated Palm Glycerides, Glycerin, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Stearic Acid, Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil, Xanthan Gum, Helianthus Annus (Sunflower) Seed Oil, Tocopherol, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Lysolecithin, Butyrospermum Parkii (Shea Butter), Hydrogenated Lecithin, Rosa Damascena Flower Water, Melissa Officinalis Water, Hamamelis Virginiana (Witch Hazel) Water, Lecithin, Beta-Carotene, Brassica Campestris (Rapeseed) Sterols, Ascorbyl Palmitate, Fragrance (Parfum), Limonene, Linalool, Geraniol, Citral, Citronellol, Benzyl Benzoate

Tout simplement parfaite ! ❤ 😀 Il y a la présence d’alcool (qui sert avant tout de conservateur naturel) mais ma peau n’y réagit pas mal.

La texture est plus légère et moins pâteuse que sa consœur de chez Logona. Elle est donc plus facile à appliquer et pénètre plus rapidement dans l’épiderme. Je la mélange toujours avec un peu de gel d’aloe vera pour avoir encore plus d’hydratation et ma peau adore. Je n’ai pas la zone T qui brille au cours de la journée et je n’ai plus de zones de sécheresses ni de rougeurs. Ma peau est tout simplement rééquilibrée comme il faut. Je suis vraiment satisfaite de cette crème ! Je pense pouvoir dire que je la préfère un tout petit peu à celle de Logona 😉

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Le Mezzaluna à Arras

Ce vendredi 30 Juin, je me suis rendue à Arras dans le Pas-de-Calais pour assister au concert de System Of A Down au Mainsquare. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié ce live, même si j’ai déploré le fait que le groupe n’ait interagi avec le public que deux malheureuses petites fois : une au bout d’une heure de show pour dire une phrase bateau et une autre à la toute fin pour nous remercier d’être venu. Je n’ai pas non plus apprécié l’ambiance du festival (je suis trop habituée aux festoches de métal) ni le fait que tout ce qui y était proposé coûtait la peau des fesses ! (près de 10€ une bière ou encore 16€ une pizza…!). Bref, heureusement que le concert de SOAD était à la hauteur.

Et surtout, heureusement que je n’ai pas dépensé mes sous dans la nourriture du festival mais plutôt dans d’autres plats bien moins chers et délicieux. Mon papa et moi avons eu envie d’aller manger dans un restaurant avant de nous rendre au Mainsquare. J’ai donc cherché sur internet ce qui pouvait être intéressant pour nous deux. Comme vous le savez, je suis végé et je ne mange pas de gluten. Mon papa est un carnivore mais il ne mange pas non plus de lait d’origine animale ni de gluten. J’ai donc fini par trouver un endroit qui m’a tapé dans l’œil : le Mezzaluna.

Évidemment, j’ai été séduite par leur promesse de cuisine 100% végétale mais aussi par le fait qu’on peut avoir presque tous les plats sans gluten sur demande. J’ai donc appelé le matin même pour réserver et prévenir que nous avions choisi l’option sans gluten. Le restaurant est très bien situé car près de la gare, ce qui fait qu’on l’a trouvé très facilement.

L’endroit est très spacieux et peut donc accueillir pas mal de monde. Il y a deux étages et la gentille serveuse nous a proposé une table au sous-sol. La décoration est très jolie, simple, épurée mais classe, dans l’esprit méditerranéen qui est voulu. (Vous pouvez admirer un morceau du T-Shirt Iron Maiden de mon papa ^^).

Au niveau de la carte, pas mal de plats sont proposés et à des prix abordables. Avec mon papa, nous avons opté pour une assiette mixte de mezze en entrée pour deux personnes ainsi que le hamburger en plat.

𝒱𝑜𝒾𝒸𝒾 𝒹𝑜𝓃𝒸 𝓁’𝒶𝓈𝓈𝒾𝑒𝓉𝓉𝑒 𝒹’𝒶𝓃𝓉𝒾𝓅𝒶𝓈𝓉𝒾

Elle est composée de hoummous (qu’est-ce que j’aime ça ! ❤ ), d’un tzatziki végétal très frais avec des feuilles de menthes, de potatoes aussi fondantes que croustillantes, de feuilles de vignes, de poivrons, d’aubergines grillées, de courgettes, de tomates séchées et d’artichauts à l’huile. Un vrai régal !

𝐸𝓈𝓉 𝓋𝑒𝓃𝓊 𝑒𝓃𝓈𝓊𝒾𝓉𝑒 𝓁𝑒 𝓉𝑜𝓊𝓇 𝒹𝓊 𝓅𝓁𝒶𝓉

Le hamburger au steak végétal accompagné d’un coleslaw, d’une salade verte, de potatoes et d’une sauce aïoli. C’était vraiment super bon ❤ Le steak était super moelleux et il avait un goût très doux et sucré et la sauce se mariait très bien avec. Le pain sans gluten du burger était un poil dur mais très bon quand même 🙂 Je n’ai pas réussi à tout manger tellement c’était copieux (et aussi parce que j’avais déjà pas mal rempli mon estomac avec l’assiette d’antipasti 😉 ). Voyant que je n’avais pas mangé l’entièreté de mon assiette, la serveuse m’a demandé si je voulais prendre mes restes à emporter afin de les terminer plus tard chez moi. J’ai bien entendu accepté et j’ai beaucoup apprécié ce geste qui empêche le gâchis inutile. Une belle initiative ! Nous n’avons évidemment pas pris de dessert car mon papa, bien qu’étant un amoureux de la viande et un bon mangeur, a été bien calé avec ce qu’il a eu dans son assiette. Il a même dit que c’était très bon malgré l’absence de viande ! Pour en revenir au dessert, le Mezzaluna propose des gâteaux tels que des carrotcakes, des fraisiers, des cakes coco-choco… Vous pouvez voir des photos de ces mets qui semblent être tous aussi délicieux les uns que les autres sur Instagram en tapant dans la barre de recherche « Mezzaluna Arras ».

J’ai vraiment beaucoup aimé l’ambiance du restaurant, le personnel mais surtout : la nourriture qui y est servie ! Je suis vraiment contente de constater qu’il y a de plus en plus de restaurants végé qui ouvrent leurs portes. Et quand ils proposent des options sans gluten en plus, c’est encore mieux 😀 J’y retournerai sans aucun doute pour goûter leurs plats de pâtes mais aussi leurs desserts que mon estomac n’a pas pu tester pour cette première fois 😉 D’autant plus qu’il y a une carte de fidélité qui est proposée et qui vous offre un dessert au bout de 10 passages.

J’espère que cet article vous plaît. Il est le premier d’une nouvelle série qui parlera de mes découvertes et de mes astuces pour manger végé/vegan et sans gluten en extérieur.

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶