Vernis Avril

Il y a quelques temps, j’ai pu me rendre dans un joli magasin à la décoration simple, douce et épurée de la marque Avril dont les produits sont bio, naturels et cruelty free. J’ai déjà eu l’occasion de tester un mascara de cette marque et je l’avais beaucoup apprécié ! Je suis donc ressortie du magasin avec un crayon à lèvres jumbo (dont je vous parlerai plus tard) et un petit flacon de vernis qui sera l’objet de cet article 🙂

Vernis « Beige Rosé »

J’ai donc craqué pour cette jolie teinte nude. Pour tout vous dire, c’est mon amie qui était avec moi qui m’a donné envie de l’acheter car elle avait appliqué le flacon testeur directement sur l’un de ses ongles. J’ai trouvé le rendu tellement joli que je l’ai acheté. La couleur est comme son nom l’indique, beige clair tirant sur le rosé délicat. J’aime beaucoup ce genre de couleur sur les ongles, je trouve que ça fait sophistiqué tout en étant très simple et propre. Et puis, ça va avec tout 😉 Le format des flacons est plutôt petit : 7 ml et le prix est lui aussi très petit : 3€ ! Pourquoi se priver? Autant tester ! 😉

Comme cette si belle couleur est claire, j’avais peur que la texture ne soit trop pâteuse ou collante mais absolument pas ! Elle est fluide et s’applique très rapidement grâce au pinceau en poil synthétique que je trouve un chouïa trop fin. J’ai appliqué deux couches pour un rendu optimal mais j’ai été bluffée par la pigmentation qui est vraiment très bonne en une seule couche. Le temps de séchage est plutôt rapide et la tenue est très bonne car avec un top coat j’ai réussi à garder ma manucure plus de cinq jours avant que les bords ne commencent à s’écailler.

Le rendu est vraiment très beau, brillant et homogène. Ce vernis est de très bonne qualité pour son prix mini. Et évidemment, la composition n’est pas entièrement clean mais elle est tout de même pas mal du tout pour un vernis ! Les compositions changent selon les teintes mais ils sont tous sans parabène, formaldéhyde, phtalates, toluène, xylène, camphre et colophane.

Voici la composition du vernis « Beige Rosé » :

Butyl acetate, ethyl acetate, nitrocellulose, isosorbide dicaprylate, caprate, adipic acid, neopentyl glycol, trimellitic anhydride copolymer, alcohol, stearalkonium, bentonite, ci 77891, acetyl tributyl citrate, silica, isopropyl alcohol, ci 77499, diacetone alcohol, benzophenone-1, butyl alcohol, trimethylpentanediyl dibenzoate, ci 77491, phosphoric acid, polyurethane-67, alumina, methoxyisopropyl acetate, ci 19140, decyl alcohol.

Cinq ingrédients nocifs sur vingt sept, c’est plutôt pas mal pour un vernis ! 🙂

Je suis vraiment satisfaite de ce petit vernis ! Petit prix, bonne compo et excellente qualité, je n’en demandais pas tant 😉 Je pense que je craquerai pour d’autres couleurs à l’avenir si je retourne dans la jolie petite boutique Avril. Il y en a vraiment beaucoup au choix (plus de 30 teintes !) avec des rendus différents, donc pour tous les goûts ! 🙂

Diane Snotra

Publicités

Quand Simone habille mon regard

Ha… les lunettes ! Cela peut être un vrai fardeau à porter quotidiennement. C’est ce que je me disais quand j’ai dû en mettre pour la première fois vers mes 13 ans quand on m’a diagnostiqué une myopie. A ce moment, c’était impensable pour moi ! Porter des lunettes tous les jours, c’était non ! Mais bon, avec le temps on s’y fait 😉 Et puis ça fait partie intégrante de moi et de mon style maintenant. J’aime porter des lunettes !

J’ai porté pendant des années des modèles de lunettes percées sans tour (vous savez, ces lunettes où les verres sont nus et que seul le nez et les branches sont visibles) car comme ça, j’avais des lunettes sans vraiment en avoir. Ça me réconfortais un peu et ça allégeait le fait d’en porter tout le temps par obligation. Et puis ensuite j’ai eu envie de changer et de « vraiment » porter des lunettes. J’ai donc opté pour des Ray Ban rectangulaires assez épaisses que vous pouvez voir sur cet article. Mais ça n’était pas le top. Elles étaient lourdes et de ce fait ne faisaient que glisser sur mon nez et la forme trop rectangulaire des verres coupait mon regard. Je suis donc passé par la suite à une autre paire rectangulaire aux verres un peu plus arrondis et dont la monture était plus légère et ne coupait plus mon regard (vous pouvez les voir ici).

Après deux ans a les avoir porté avec plaisir, j’ai eu envie de changement. J’avais en tête depuis plus de 6 mois une paire arrondie et d’une autre couleur que le noir que j’ai trop porté ces dernières années. J’ai donc été chez mon opticien après m’être rendu à mon contrôle de vue chez l’ophtalmo et j’ai essayé des tas de montures. J’en avais sélectionné quatre aux formes papillons et rondes.

Et après mûre réflexion, j’ai choisi cette paire ci :

« Simone » de Lafont Paris.

A la base, je voulais des lunettes vraiment plus arrondies (dans ce genre) mais ça ne flatte pas bien mon visage :/ Mais ça n’est rien car au final, j’aime beaucoup la forme de celle-ci qui est arrondie mais en même temps ouverte en haut dans le style papillon. Et quand mon opticien m’a dit le nom de la monture, je n’ai pas pu m’empêcher de rire : Simone. Évidemment, j’ai pensé à la belle Simone Simons. Je me suis donc dit que cette paire était faite pour moi 😉 C’est donc Simone qui habille dorénavant mon regard.

La monture est vraiment très légère ! Je ne la sens pas du tout ! C’est donc très agréable et confortable 🙂 Je l’ai choisie en marron-écaille avec un peu de bleu turquoise derrière (qui ne se voit pas quand je les porte) et de transparent parmi quatre ou cinq coloris proposé par la marque sur ce modèle.

Et voici donc ce que ça donne sur moi :

J’apprécie beaucoup le fait que les plaquettes soient transparentes car ça donne encore plus d’espace au regard et à la peau. La monture ne tombe ni trop bas et ne monte ni trop haut. C’est vraiment parfait pour mon visage ! Le coloris brun se marie bien avec mes yeux, mon teint et mes cheveux, je trouve. Ça fait plus léger et harmonieux que le noir et je suis donc très contente d’avoir quitté cette couleur à laquelle j’étais fidèle depuis de si nombreuses années 😉 Je trouve également que cette forme arrondie flatte mieux mon visage que les rectangulaires car ça donne un rendu plus doux. Qu’en pensez-vous?

Voilà donc pour mon petit blabla à propos de mes nouvelles lunettes 🙂
Je les porte depuis une semaine et je suis déjà en amour ❤

Diane Snotra

Mon Bullet Carnet

Bon, la mode des Bullet Journal est en marche depuis un bon bout de temps déjà… Et c’est seulement maintenant que je m’y mets 😉 Mieux vaut tard que jamais comme on dit. Il faut dire qu’au départ, je ne comprenais pas vraiment le but d’un Bullet Journal. C’est un agenda? C’est une liste de chose à faire? C’est un journal de bord? Intime?
Et bien en fait, c’est tout cela à la fois !

Étant une personne très tête en l’air et ayant du mal à tenir des choses à jour et à bien s’organiser sans rien oublier, je me suis dit que ça serait pas mal de tester. Puis le week-end dernier en faisant un tour en librairie, je suis tombée sur ce Bullet Carnet des éditions Marabout au petit prix de 9€90. La couverture mint m’a attirée et quand j’ai lu l’explication et le prix raisonnable au dos, j’ai décidé de l’acheter et de me lancer.

Comme vous pouvez le voir, tout est bien indiqué afin de comprendre le fonctionnement de ce carnet sans trop s’y perdre. Il y a même un index qui permet de vite retrouver les pages auxquelles on souhaite se référer. Il y a des petits points évidents et importants à noter tels que les anniversaires à ne pas oublier, les numéros de téléphone à noter quand notre portable nous fait faux bon ou encore des listes de livres à lire ou de films et séries à voir. J’ai déjà commencé à remplir ces catégories car ça fait un bon moment que je devais me noter quelque part toutes ces choses. Et là, elles sont enfin toutes regroupées !

J’aime beaucoup la mise en page simple mais jolie du carnet et son aspect ludique. Car des listes de choses à faire ou des rendez-vous à ne pas oublier, c’est souvent imaginé dans un carnet morne et ennuyeux. Mais ça n’est pas le cas ici ! Il y a beaucoup de pages blanches comme celle-ci dessus afin de noter ou dessiner ce que l’on souhaite. On peut le personnaliser comme on le veut et le rendre à notre image et ça, j’adore ! ❤

Voici deux doubles pages que je trouve très pratiques et bien pensées. Les to do list administratives et médicales sont les bienvenues car c’est le genre de chose que j’oublie souvent (pour ne pas dire tout le temps en fait… oups!). Les pages wishlist sont pas mal car il faut bien l’avouer, on a toujours envie de nouvelles choses ^^ Il y a une page pour la déco de son intérieur et une autre pour son dressing. Je sens que cette dernière va vite être remplie x) Il y a également des tas d’autres petites pages de ce genre : les pays que j’ai visité, les voyages à faire, nos recettes secrètes, nos playlist du moment, les restos à tester, les choses à faire et à ne plus faire…

Ce carnet se déroule donc sur une période de 12 mois et ce que je trouve chouette c’est qu’on peut le commencer au mois que l’on souhaite car c’est à nous de noter les mois. Cette façon libre de faire et non imposée tel que de janvier à décembre, je trouve que c’est bien. Quand on aime pas les choses imposées comme moi 😉 Une page pour noter le mois et les choses à faire ainsi que les objectifs à réaliser est proposée. Puis les autres pages sont par semaines avec les tops et les flops qu’on a vécu durant ces 5 jours. Il y a également une page avec les 10 objectifs que l’on se fixe pour l’année que nous commençons en compagnie de ce joli carnet avec une roue que l’on complète selon les niveaux de l’objectif en question. Je trouve que c’est motivant.

Un bilan est proposé tous les 6 mois ainsi qu’un final à la fin de l’année avec des citations. C’est bien pour faire le point et voir son avancement, personnel autant que professionnel. J’ai oublié de notifier que la taille de ce carnet est très pratique car on peut l’emporter partout avec soi dans son sac !

Voici les doubles pages proposées à chaque fin de semaine afin d’attaquer un week-end bien rempli et épanouissant ! 🙂

Et pour finir, deux petits rubans aux couleurs différentes permettent de ne pas perdre les pages et de séparer par exemple les domaines privés des professionnels. Je trouve que ce carnet et vraiment très bien réalisé ! Il n’y manque rien et c’est un bon support pour voir son évolution et se motiver chaque jour. Je sais qu’on peut faire soi-même son propre Bullet Journal à partir d’un simple carnet mais je suis vraiment tombée sous le charme de celui-ci pour commencer à me mettre dans le bain de ce principe très sympa.

Tenez-vous un Bullet Journal? Si oui, trouvez-vous que cela vous aide?

Diane Snotra

Baked blush Milani

Je pense que vous connaissez toutes les Baked Blush de Milani. Il avaient fait un tabac il n’y a pas si longtemps sur la blogosphère beauté grâce à leur petit prix (moins de 10€) et à leur qualité. Le blush le plus connu est sans aucun doute le Luminoso que je vais vous présenter dans cet article car j’y ai succombé. A force de le voir partout et d’en entendre que des louanges, j’ai eu envie de m’en faire ma propre opinion.

Les packagings sont simples mais efficaces avec leur plastique doré brillant. J’apprécie beaucoup le fait que le centre du couvercle soit transparent et que cela laisse entrevoir la couleur du blush. C’est plus facile pour s’y retrouver le matin quand on doit se dépêcher 😉 Le blush se soulève pour découvrir un compartiment contenant un pinceau plat aux poils synthétiques. C’est pratique pour les déplacements mais personnellement, je n’utilise pas ces pinceaux car je ne les aime pas. Il y a également un miroir sous le blush, une vraie valeur ajoutée au produit !

Passons donc aux deux teintes que je possède :

02 Rose D’Oro

La couleur de ce blush est un vieux rose aux particules dorées absolument somptueuses ! Ça illumine le teint et ça accroche la lumière. C’est frais et sophistiqué à la fois. La texture est une poudre très soyeuse, douce et volatile qui est donc très facile à appliquer et à travailler. Par contre il faut faire très attention à la quantité ! La pigmentation est tellement forte qu’il vaut mieux être parcimonieuse. Je me suis fait attraper la première fois que je l’ai utilisé et je me suis retrouvée avec deux tâches roses semblables à une poupée de porcelaine du siècle dernier x).

Voici un swatch de cette magnifique couleur :

On voit très bien les reflets dorés incrustés dans le vieux rose lumineux.
Ce blush est un vrai coup de ❤

05 Luminoso

Voici donc le fameux Luminoso qui a fait chavirer tant de cœur. Et je comprends bien pourquoi ! La couleur est un pêche orangé qui contient lui aussi des reflets dorés magiques et lumineux. Ce blush va avec n’importe quel type de maquillage et il apporte un coup de frais immédiat au teint. Il est tout autant pigmenté que le Rose D’Oro et ça doit certainement être le cas pour tous les autres blush de cette si jolie collection.

Voici un swatch brut :

La couleur paraît claire de prime abord mais elle ne l’est pas du tout une fois posée sur les joues. C’est un concentré de lumière et de fraîcheur pour le teint. La tenue de ces deux blush est très bonne ! Le rapport qualité/prix est donc vraiment intéressant.

Avez-vous succombé à l’un de ces Baked Blush de Milani? Si oui, lesquels? 🙂

Diane Snotra