Mes séances d’acupuncture : le bilan

acupuncture-0

Depuis plusieurs années maintenant, je souffre d’un syndrome pas très agréable :
le syndrome de Raynaud.

2933973547_1_23

Mais qu’est-ce donc?

C’est un trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités (en l’occurrence les mains pour moi) qui survient de façon périodique en cas d’exposition au froid ou à la chaleur. Les parties touchées peuvent devenir blanches, violettes, bleues ou encore rouges ainsi que froides, gonflées, engourdies et/ou insensibles car le sang n’y circule plus ou très mal. Ces crises peuvent durer de quelques minutes à plusieurs heures. C’est le médecin français, Maurice Raynaud qui en a décrit les manifestations en 1862. Cette « maladie » survient souvent entre l’âge de 15 à 25 ans et dans la plupart du temps, elle se résorbe d’elle-même après quelques années même si on en connaît pas la cause.

2933973547_1_23

Depuis mes 17 ans je dirais, je suis atteinte de la maladie de Raynaud. Ça a commencé de manière assez brutale et soudaine avec des mains glacées bleues-violettes en plein hiver qui étaient gonflées et assez douloureuses quand je bougeais mes doigts pour faire des gestes anodins de la vie quotidienne. Je peux vous dire que ça fait peur quand on voit mes mains dans cet état ! Malgré des gants doublés et très épais, je sentais tout de même le froid mordre au travers et atteindre mes mains. Et le pire c’est de rentrer au chaud après avoir passé du temps dans le froid. Mes mains gonflaient encore plus et devenaient rouges écarlates ! Après ça, mes mains et mes doigts étaient hyper sensibles et douloureux. La plupart du temps, il me fallait des heures avant que ça ne se passe pour ensuite recommencer directement dès que je remettais le nez dehors. Vous imaginez bien à quel point c’était embêtant quand je devais maquiller ! :/ Tout aussi bien pour moi qu’au niveau du regard des gens sur mes mains. En été, les symptômes sont un peu moins graves hormis les gonflements qui sont plus forts et l’apparition de boutons/cloques rouges douloureux eux aussi qui me donnaient des mains de pestiférée abominables :/

J’ai tout essayé pour éradiquer ce problème : homéopathie, huiles essentielles, plantes, pommades, crèmes… rien n’y faisait ! Surtout que mes symptômes augmentaient d’années en années. Ma mère m’a parlé de l’acupuncture un jour, comme quoi ça avait l’air de vraiment bien fonctionner sur le syndrome de Raynaud. J’avoue qu’au début, j’ai été un peu réticente : me faire planter des aiguilles sur mes mains si sensibles, c’était non ! Et puis n’y tenant plus de ces problèmes pas si graves pour la santé mais très handicapants dans la vie de tous les jours, j’ai décidé qu’il était temps d’essayer. Après tout, qu’avais-je à perdre?!

Le naturopathe chez qui je suis allée m’a dit que ça se déroulerait sur cinq séances de 20 minutes espacées à chaque fois de deux semaines et qu’après, je serais tranquille pendant un moment, si ce n’est pour toujours. La première séance (j’étais un peu stressée xD) s’est plutôt bien passée. Il m’a planté pas moins de 30 aiguilles sur mes deux mains avant de me laisser seule allongée avec de la musique douce pendant 20 minutes. Je ne vais pas vous mentir, le moment du plantage des aiguilles n’est pas très agréable mais c’est largement surmontable ! On sent de petites et brèves piqûres sur le moment et puis c’est tout ! Durant la séance, j’ai senti chaque point où se trouvait une aiguille. C’est à dire que je sentais une sorte de légère pression revenir et circuler en partant de mes poignets jusqu’à mes doigts. En sortant de là, j’étais un peu « stone » tellement ça m’a détendu et fait circuler des énergies ^^ La deuxième séance c’est bien passée elle aussi à part la tête qui m’a tournée et le cœur qui s’est un peu emballé mais c’était à cause des points dont l’un était sur le méridien du cœur, donc c’était normal. Déjà au bout des deux séances, j’ai trouvé que mes symptômes étaient beaucoup moins forts, même s’ils étaient toujours présents. Ça n’est qu’au bout de la quatrième séance que j’ai commencé à constater leurs disparitions. Plus de gonflements, plus de couleur bleues-violettes ni de douleur. Et donc au bout de la cinquième et dernière séance, plus rien ! A part les mains toujours froides, mais ça, je l’ai toujours eu 😉

J’ai commencé ces séances vers la fin de l’hiver et elles se sont terminées au printemps. Je n’ai pas été embêtée par ces symptômes si invivables depuis. J’ai pu passer un printemps et un été tranquillement, sans avoir à me soucier de mes gonflements et des cloques. Quelle délivrance ! ❤

Les périodes de grands froids ne sont pas encore arrivées et j’espère que mes mains réagiront normalement à ça. Je suis susceptible de refaire des séances de temps en temps si jamais les symptômes reviennent ou se redéclenchent mais ça ne m’ennuiera absolument pas compte tenu du résultat qui en découle !

L’acupuncture fonctionne vraiment et pas seulement pour le syndrome de Raynaud 😉 Si jamais vous aussi vous souffrez de ce syndrome et que vous avez tout essayé en vain, l’acupuncture pourrait être une bonne solution. Attention ! Je ne suis pas médecin, je ne fais que relater mon expérience afin de vous la faire partager et peut être vous aider 🙂

acupuncture-1

J’espère que cet article vous aura plu et que peut être, ça répondra à certaines de vos questions ou à certains de vos doutes concernant l’acupuncture.

Diane Snotra

Publicités

22 réflexions sur “Mes séances d’acupuncture : le bilan

  1. Je connaissais ce syndrome, et en effet, c’est vraiment difficile à vivre… En revanche, je n’ai jamais connu l’acupuncture. Enfin, je connais, j’en ai entendu parler mais je t’avoue que j’ai toujours pensé que c’était un peu placebo. Mais si ça te fais du bien, franchement, tant mieux ! Je suis contente que tu te sentes bien 🙂
    Bisous ! ❤

  2. Je serais trop une flipette pour essayer (malgré mes origines asiatiques ça n’ôte rien au fait que quand je vois mes tantes pratiquer ou le subir… j’ai la chaire de poule) mais pourquoi pas après tout c’est une médecine qui fonctionne !
    Merci d’avoir fait part de ton expérience !

  3. Un jour je testerai je pense ! J’aurai peut-être plus d’engelures comme ça haha. En tout cas, merci pour ton témoignage, j’ai hâte de savoir comment va se passer ton hiver du coup ! ^^

  4. Je ne savais pas que tu souffrais de ça, c’est vraiment pas cool 😦 Et c’est génial que l’acupuncture marche bien sur toi! Mon papa avait essayé pour son dos et ça n’avait pas marché sur lui, je ne sais pas pourquoi :/ des bisous ma douce!

  5. Je ne connaissais pas ce syndrome, effectivement, ça ne doit pas être facile à vivre :/ L’acupuncture m’a toujours un peu effrayée, et pourtant je n’ai pas spécialement peur des aiguilles. Mais si tu as obtenue de bons résultats, tant mieux pour toi! 🙂

  6. J’ignorais que tu avais le Syndrome de Raynaud ! On l’a étudié à la fac, mais je ne savais pas que l’acupuncture pouvait aider, et c’est tant mieux, j’espère que grâce à ça tu seras davantage soulagée si jamais les symptômes reviennent cet hiver. Bon courage à toi en tout cas ❤

    • Je ne l’ai pas très fort (par exemple je n’ai pas les doigts qui deviennent blancs car mon sang continue tout de même de passer mais difficilement) mais c’est très embêtant :/ Oui j’espère que cet hiver ça se passera bien 😀 Merci ma belle ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s