J’ai lancé un Patreon !

J’ai ouvert un Patreon : https://www.patreon.com/dianesnotra

Mais qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une plateforme participative en faveur des artistes. Je vous y propose 6 abonnements aux tarifs différents pour que cela puisse convenir à tous. Je leur ai donné des noms de pierres et de cristaux (améthyste, ambre, émeraude, topaze, grenat et diamant). Et bien entendu, plus le tarif de l’abonnement est élevé et plus le contenu que je propose est complet et poussé 🙂

Chaque mois, vous me versez donc la somme de votre choix en échange d’un contenu EXCLUSIF (introuvable ailleurs sur mes autres réseaux). Tout est scrupuleusement expliqué sous chaque abonnement, je vous laisse aller découvrir ça en cliquant sur le lien en tout début d’article 😉

A bientôt et merci à l’avance à celles et ceux qui me soutiendront ! Si vous avez des questions concernant Patreon, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir 😀

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

J’ai osé la frange !

En ce début d’année 2020, j’ai décidé de me lancer dans un projet capillaire qui me faisait envie depuis au moins 2-3 ans : une frange ! Il faut savoir que les franges, j’ai détesté ça pendant des années ! Je n’aimais vraiment pas ça et je m’étais dit que jamais au grand jamais je n’aurais de frange. Comme quoi… il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis 😉

Car au fil des années, j’ai commencé à trouver ça vraiment très joli. Je trouve que ça apporte du caractère et du style au visage. Et puis aussi, j’en avais marre de ma raie au milieu qui aplatissait mes cheveux. Bref, j’ai eu envie de changement capillaire. J’ai donc pris rendez-vous à la fin du mois de Janvier avec mon amie coiffeuse Cindy qui est ma coiffeuse attitrée, personne d’autre qu’elle ne touche à mes cheveux car elle seule comprend ce que je veux et réalise toujours un travail parfait ! ❤

J’ai opté pour une frange courte et droite car c’est ce que je préfère actuellement. Je verrais ensuite si je garde cela ou si je vais tester d’autres styles de franges. Je ne me pose plus de limites maintenant, ça ne sert à rien car je ne fais que changer tout le temps d’avis 😀

J’en ai aussi profité pour couper mes cheveux un peu plus courts en un carré droit. J’adore ma coupe ! C’est tellement plus facile à entretenir et je trouve que c’est plutôt stylé et en accord avec mes goûts. Et puis aussi, c’est bien pratique pour cacher la repousse de mon sidecut sur le devant 😉 Car oui, au bout de 4 ans je me suis lassée de mon côté rasé. J’ai décidé de le laisser repousser depuis Janvier. D’ailleurs, je vous montre mois par mois l’évolution de cette repousse en story sur mon compte Instagram que voici : @dianesnotra.

Voilà donc pour mes aventures capillaires 😉 Je suis bien contente d’avoir osé franchir le pas ! Il faut savoir écouter ses envies quand elles sont bien présentes et deviennent insistantes. Même si ça n’est pas grand chose, c’est énorme pour notre propre bien-être !

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Mes tatouages

Être tatouée, ça a toujours été une évidence pour moi. Déjà petite, je savais que « quand je serai grande, je serai tatouée ». Étant une personne artistique et créative, je ne pouvais pas ne pas aimer l’art du tatouage. Pouvoir faire de sa peau et de son corps une toile vierge qui ne demande qu’à être peinte, je trouve ça magique.

Pendant des années, des idées de tatouages ont germées dans mon esprit. Il y en a pas mal que j’ai abandonné car au final en grandissant, elles ne me plaisaient plus, ce qui est bien normal, ça fait partie de l’évolution personnelle. Tandis que d’autres sont restées bien ancrées. J’ai su à ce moment là que l’acte du tatouage n’était plus très loin pour moi. J’ai décidé de me lancer en avril 2018 très précisément, après être tombée en amour devant un flash que mon amie Séraf proposait. A savoir, une demi-lune dans un style très witchy ésotérique comme j’aime. J’ai donc réservé ce flash et on a pris rendez-vous. J’ai décidé que je voulais cette petite demi-lune dans le creux de mon poignet.

Et voilà donc le résultat de mon tout premier tatouage :

Je vous mentirai si je vous disais que je n’étais pas stressée en arrivant au salon le jour j. Évidemment, on a un peu d’appréhension, on redoute la douleur, on se demande comment notre peau va réagir, si le rendu sur notre peau sera aussi beau que celui sur papier… bref, on se monte le chou ! Pour rien au final (en tout cas, en ce qui me concerne). Je n’ai absolument pas eu mal et le rendu est juste parfait. Séraf a fait un super boulot et ce, dès ses tout débuts dans le domaine ! Bravo à toi Séraf ! J’aime énormément ma demi-lune ❤ Cet astre est important pour moi, sur plusieurs points et je suis heureuse de l’avoir enfin encré sur ma peau.

Après cette première expérience qui m’a entièrement satisfaite, j’ai eu envie de reprendre rendez-vous avec Séraf pour qu’elle me réalise une pièce plus grande qui était dans un coin de ma tête depuis longtemps : une Jasmine (la princesse du film animé Aladdin de Disney). Vous le savez, j’ai une obsession pour ce personnage 😀 Comme c’était le mois de mai, j’ai eu envie de me la faire tatouer pour mon anniversaire. Cette fois-ci, c’est moi qui ai réalisé le dessin sur papier et Séraf a ensuite ajouté quelques modifications ainsi que les ombrages et les lumières. Là encore, je n’ai pas du tout eu mal et la cicatrisation s’est très bien passée. Je l’ai voulue positionnée sur mon épaule.

Et comme on dit, jamais deux sans trois, et que mon projet est d’avoir un bras entièrement tatoué (et peut-être bien les deux mais ça, on verra plus tard), j’ai évidemment un troisième tatouage qui a suivi. Ce dernier est plus récent car il a été réalisé en décembre 2019. J’étais tellement impatiente car le rendez-vous avait été fixé 7 mois à l’avance ! Mais ça valait la peine d’attendre. Ce nouveau bébé a été réalisé par Bout de Charbon et il s’agit d’un magnifique poulpe.

Je l’adore, il est si beau ❤ J’aime particulièrement le contraste avec Jasmine 🙂 Je trouve que ça me représente tellement ! Là encore, je n’ai pas eu mal, à part la zone qui est près de l’os du coude où c’était légèrement désagréable. Mais vraiment, rien à redire !

Et voilà donc pour mes tatouages actuels. Vous vous en doutez, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin ! Je pense que un tatouage par an, c’est un bon rythme, qu’en dites-vous? 😉

Êtes-vous tatoué.e? Aimez-vous les tatouages? Avez-vous l’intention de vous faire tatouer?

La page tatouage de Séraf : Clavicula Nox Tattoo
Et celle de Bout de Charbon : Bout De Charbon

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Versus de gommages du cuir chevelu

Le cuir chevelu est une zone trop souvent laissée à l’écart. On ne s’en occupe pas comme on le devrait et pourtant ! Il nous demande beaucoup d’attention car il est très important pour la croissance, la santé et l’état général des cheveux. Le mien est normal mais il a quand même tendance à être un peu sensible. J’essaie d’en prendre soin le plus possible en commençant par les shampoings que j’utilise : naturels et bio. Mais les shampoings ne font pas tout ! Il existe des tas de produits traitants pour le cuir chevelu, dont ceux que je vous présente dans cet article et qui ne sont autres que des gommages pour le cuir chevelu. Je vous propose une sorte de versus entre deux gommages et je vous dirai lequel est celui que je préfère des deux pour mon type de cuir chevelu.

Gommage du cuir chevelu à l’argousier de Oblepikha Siberica

Je commence par celui-ci qui est un véritable gommage à grains. Il est censé purifier le cuir chevelu, renforcer les follicules pileux, stimuler la croissance des cheveux et prévenir de la formation de pellicules. L’odeur de ce produit est très agréable car très fruitée et acidulée. C’est un plaisir de l’utiliser grâce à sa texture légèrement gélifiée. Une noisette suffit pour tout le cuir chevelu. Ce produit s’utilise sur cheveux mouillés et avant le shampoing. Il doit rester une dizaine de minutes avant d’être rincé. Je le fais donc sous ma douche avant de faire mon shampoing habituel. Il se rince facilement et ne laisse pas de résidu. Il faut évidemment ne l’appliquer que sur le cuir chevelu et en aucun cas sur les longueurs et pointes ! Et il faut légèrement le masser avec avant de le laisser poser.

Qu’est-ce que j’en pense?

Mise à part l’odeur agréable, le packaging que je trouve très joli et la facilité d’utilisation, je n’ai pas aimé le résultat sur moi. Les grains sont trop abrasifs pour mon cuir chevelu, de ce fait il graissait pour se défendre, ce qui n’est pas vraiment le but du jeu. De plus, il plombait mes cheveux et les rendait ternes. Je devais donc relaver mes cheveux plus souvent quand j’utilisais ce produit. Un gros fail pour moi 😦

Masque Detox cuir chevelu de Cattier

Pour ce deuxième produit, l’utilisation est différente. Il s’agit tout simplement d’un mélange d’argile rose avec du citron, c’est donc une pâte d’argile prête à l’emploi sans grain. L’odeur est hyper douce et citronnée, j’adore ! La texture est donc évidemment pâteuse et il faut l’appliquer sur cheveux secs avant d’aller sous la douche pour le rincer et ensuite faire son shampoing habituel. L’application est donc moins facile que pour le gommage à l’argousier car déposer une pâte légèrement collante sur un cuir chevelu sec sans en mettre sur les longueurs… c’est assez sportif 😀 Mais j’ai vite chopé le coup de main : le faire tête en bas est beaucoup plus rapide et facile.  Il faut également le laisser poser une dizaine de minutes. Pour ma part, je le laisse 15 minutes.

Qu’est-ce que j’en pense?

J’adore ce produit ! Il est facile à rincer et ne laisse aucun résidu. Mes cheveux sont tout légers une fois secs et mes racines sont décollées de mon crâne, elles respirent vraiment et j’ai donc un peu de volume. Mes cheveux ne graissent pas plus vite, bien au contraire ! Ce produit m’aide à espacer les shampoings comme je le fais à mon habitude (à savoir que je me lave les cheveux deux fois par semaine). C’est devenu un indispensable dans ma salle de bain. Je le fais en général une fois par mois.

Vous l’aurez compris, le gagnant de ce versus est le gommage à l’argile rose de Cattier ! Je vous conseille vraiment ce produit si vous recherchez à avoir un cuir chevelu et des racines qui respirent.

Connaissez-vous ces produits? Les avez-vous déjà testés?

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶